samedi 17 mai 2014

Eaux et nous


Ça pousse, ça presse
Cela vient de l’arrière de la file, loin derrière
Cela remonte à l’enfance, au silence…

Quand on levait les yeux vers mère - origine
On regardait ce regard débordant de larmes
On demandait en vain, pourquoi ces nuages ?

Ça pousse, ça presse
Pour monter de plus en plus haut, toujours, et… ciel !
Pour découvrir que la pluie vient d’en bas… Abîmes…

Puis, ce n’est plus qu'une question que de temps
Avant de se laisser porter par une foule amène,
Avant de succomber à l’appel d’une norme amère.

Mais notre «nous» n’a jamais eu les pieds sur terre :
C’est ton sourire, il me porte au-dessus des nuées…
C’est notre rire, il effleure, caresse, libre… Oh libres !


Christina Goh